Black Friday, Green Friday : qu'est-ce que c'est ?

Dès le début novembre, nous entendons déjà parler du Black Friday partout. À la télévision, sur les affiches, dans les magazines, à la radio, sur internet. Nous voyons à la télévision ces images de foules se ruant dans les magasins à la levée du rideau. Des gens se battent pour un article dans un rayon. Peut-être êtes-vous dans la team de ceux qui vont en magasins ? Ou plutôt de ceux qui restent à la maison et commandent sur internet ? Ou alors vous ne soutenez pas du tout le mouvement ?

Aujourd’hui nous allons parler Black Friday et Green Friday. Nous allons voir les spécificités de chaque mouvement. Bonne lecture !

Qu’est-ce que le Black Friday ?

Apparu aux États-Unis dans les années 30, le Black Friday est actuellement le symbole de la consommation de masse. Cette tradition annuelle suivant le jeudi de Thanksgiving, arrive chaque quatrième vendredi du mois de novembre. Le Black Friday est synonyme de promotions de masse et d’hyperconsommation. Les plus grosses enseignes en profitent pour casser les prix.

Avec l’essor du e-commerce, il est très facile de consommer depuis son smartphone assis confortablement dans son canapé. Un confort qui permet de ne plus avoir à se déplacer en magasin pour profiter des offres. Le problème ? Les consommateurs se ruent sur les promotions en ligne en ce jour spécial et achètent en masse.

Le concept du Black Friday s'est tellement popularisé qu’il se déroule à présent sur une semaine complète. Un concept lancé par les plus grosses entreprises, qui peuvent se permettre de casser les prix, au dépit des plus petites qui s’alignent à ces maxi-offres, mais qui en souffrent.

Cela ne s’arrête pas là. Le lundi suivant le Black Friday, à lieu le Cyber Monday. Ce dernier est traditionnellement un événement en ligne, contrairement au Black Friday qui a d'abord été créé en magasin avant d’être adapté en ligne.

Certes le Black Friday présente des avantages pour acheter des choses que l’on ne pourrait pas s’offrir tous les jours. Nombreux et nombreuses sont ceux qui attendent ces offres exceptionnelles pour acheter leurs cadeaux de Noël.

Mais il présente tout de même le grand désavantage d’inciter à la surconsommation. Ne parlons même pas de l’impact environnemental de cette action mondiale…

Qu’est-ce que le Green Friday ?

Pour parer le Black Friday et la surconsommation associée, un mouvement engagé s’est mit en place : le Green Friday. L’intérêt de ce mouvement est de rappeler que l’achat est un acte impactant qui peut être un symbole d’engagement pour le consommateur. Le Green Friday n’existe pas dans le but de faire culpabiliser les consommateurs, mais de les sensibiliser à un mode de consommation plus juste et responsable. Chaque action individuelle peut avoir une portée.

Participer au Green Friday, c’est soutenir des entreprises engagées, militantes pour la préservation de l’environnement. De plus, c’est également une manière de dénoncer la consommation de masse qu’entraîne le Black Friday.

Les conditions pour participer au Green Friday sont simples : ne pas faire de promotions lors du Black Friday ainsi que reverser 10% du chiffre d'affaires généré sur la période du Vendredi Noir à une association avalisée par le Green Friday.

Qui est derrière ce mouvement ?

Le Green Friday a émergé en 2017, quand les membres du réseau Envie (association solidaire qui rénove et revend du petit et du gros électroménager de grandes marques d'occasion) ont réalisé l’ampleur que prenait le Black Friday en France. La première action qu’ils ont mené fut de proposer de l’électroménager recyclé à prix cassés pour concurrencer les grosses enseignes de distribution. De fil en aiguille, l’association décide de créer la journée anti-Black Friday : le Green Friday.

Ce mouvement prend rapidement de l’ampleur et en 2020, ce sont plus de 1000 marques engagées dans le mouvement #makefridaygreenagain.

Pour en savoir plus sur le mouvement Green Friday, vous pouvez consulter directement leur site internet. 

Pourquoi nous ne participons pas à ces actions commerciales ?

Cette année, et pour celles à venir, Simplement Français ne participera pas au Black Friday. Pour la simple et bonne raison que cette action commerciale représente tout le contraire de ce pourquoi nous nous battons.

Pour ce qui est du Green Friday, nous soutenons fortement les valeurs portées par l’association. Malheureusement, en tant que toute jeune entreprise, nous avons décidé de ne pas impliquer dans cette action pour le moment.

À son échelle, Simplement Français participe aux French Days, ayant lieu en juin et en septembre chaque année. Pourquoi ce choix ? Nous avons décidé de faire des actions promotionnelles sur le site le plus rarement possible. Et quoi de mieux que de participer au French Days pour un site internet qui vends uniquement des produits Made in France ? Je vous le demande !

Que pensez-vous des offres promotionnelles ? Pensez-vous que nous devrions en faire ou non ?

Partager cet article :

commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire