La différence entre un produit biologique et écologique

Biologique et écologique. Deux termes que nous avons tendance à associer, confondre, et mal interpréter. Bien que ces termes présentent des similitudes, il peut exister une différence importante entre ces deux dénominations.

Est-ce que pour vous un produit biologique est forcément écologique ? Et inversement, est-ce qu’un produit écologique est biologique ?

Notre défi aujourd’hui va être de vous expliquer le plus clairement possible les divergences entre ces deux termes !

Qu’est-ce qu’un produit biologique ?

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’un produit biologique ?

Tout d’abord, de toute évidence, un produit bio est issu de l’agriculture biologique. C’est-à-dire que le mode de production agricole doit être naturel et n’utiliser aucun produit chimique de synthèse. De plus en France, un produit bio doit contenir au moins 95% d’ingrédients issus d’un mode de production biologique. Pour aller plus dans les détails, le produit bio doit contenir au minimum 95% du poids des ingrédients d’origine minérale ou végétale et que 10% de la composition totale du produit doit être issu de la culture biologique. Colorants, édulcorants, stabilisateurs, exhausteurs de goût et arômes artificiels exclus. En d’autres termes, le produit bio ne peut contenir ni organisme génétiquement modifié (OGM), ni engrais chimiques, ni pesticides.

Il existe de nombreux labels qui contrôle la production de produits biologiques, en voici une sélection des plus connus ci-après.

Les labels du bio

Les explications de labels ont été tirées directement des sites internet des certifications.

AB (agriculture biologique)

Ce label atteste qu'un produit contient au moins 95 % d'ingrédients agricoles certifiés bio.

Eurofeuille

Ce label d’ampleur européenne revient aux produits respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique. Le logo est obligatoire pour les produits bios. Ce dernier doit préciser l’origine des matières premières ainsi que du numéro de l’organisme certificateur. Celui-ci est composé du code international du pays de production du produit + BIO + numéro d'ordre.

Cosmétique Bio

Ce label certifie que le produit contient 95% minimum d'ingrédients d'origine naturelle sur le total du produit (eau et minéraux considérés comme naturels). Ainsi que 95% minimum d'ingrédients bio sur l'ensemble des végétaux. Puis il faut que le produit contienne 10% minimum d'ingrédients bio sur le total du produit (eau et minéraux considérés comme non bio car on ne les cultive pas).

Cosmos Natural

Ce label atteste que sur le total des ingrédients du produit, environ 95% minimum sont des ingrédients d'origine naturelle

Cosmos Organic

Ce label certifie que sur le total du produit, environ 95% minimum des ingrédients sont d'origine naturelle. De plus, il faut que 95% minimum d'ingrédients soient bio sur l'ensemble des ingrédients pouvant être bio (tels que les végétaux, la cire d'abeille, le lait...). Pour finir, il faut qu’il y ait 20% minimum d’ingrédients bio sur le total du produit. Attention, pour les produits à rincer et minéraux (l’eau et les minéraux sont considérés comme non bio, car ils ne se cultivent pas), le minimum est de 10%.

Ecocert Cosmétique biologique

Ce label certifie que 95% minimum des ingrédients végétaux de la formule sont issus de l’agriculture biologique. Ainsi que 10% du minimum du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.

Ecocert Ecodétergent

Ce label certifie qu’il y a eu une valorisation de tous les ingrédients d'origine naturelle. De plus, il y a maximum 5% d’ingrédients de synthèse parmi une liste restrictive. Pour finir, aucun risque environnemental n’est autorisée sur le produit.

Qu’est-ce qu’un produit écologique ?

Un produit écologique va être pensé, conçu, emballé, distribué et recyclé de manière à minimiser au maximum son impact sur l’environnement. En d’autres termes, un produit écologique tient compte du système écologique dans sa globalité (l’homme, la faune, l’environnement, le sol, l’air et l’eau). Il se veut respectueux de l’environnement et forcément le moins nocif possible et non polluant. Le cycle de vie du produit ainsi que sa capacité à être recyclé sont également des points importants à prendre en compte pour un produit écologique.

De plus, un produit 100 % écologique n’existe pas, puisque tout produit créé un impact sur l’environnement (utilisation de matières premières, d’énergie lors de la fabrication, du transport, d’un emballage). À l’inverse, un produit peut très bien être 100 % biologique.

Pour conclure, retenez qu’un produit bio est écolo, mais qu’un produit écolo n’est pas forcément bio !

Partager cet article :

commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire